L’AGAB invite la population à «mettre du Blainville dans son panier»